Biomécanique cellulaire

Avin Babataheri - Abdul Barakat - Julien Husson

Comment quantifier les propriétés mécaniques de cellules et leur évolution au cours de processus cellulaires ?

Nos recherches portent sur la mécanique cellulaire et intracellulaire. Nous étudions la mécanique des leucocytes, des cellules endothéliales, et de leurs interactions. Un exemple de telle interaction est l’adhésion d’un leucocyte à un endothélium, puis la migration transendothéliale de ce leucocyte. Nous étudions ces aspects mécaniques dans plusieurs contextes : l’athérosclérose, l’activation des lymphocytes T et la formation de la synapse immune, la fonction cytotoxique des lymphocytes T, et la phagocytose. Nous nous intéressons également à la mécanique des membranes cellulaires et à celles d’organites telles que les mitochondries.

Pour réaliser ces études nous développons et utilisons des techniques de micromanipulation de cellules uniques (techniques de micropipettes, microindentation de profil) qui nous permettent de mesurer des forces générées par des cellules, les propriétés viscoélastiques de ces dernières, et leur évolution au cours du temps.

Caractérisation de l’adhésion cellulaire à l’aide de l’aspiration avec une micropipette.
Fission microchondriales. Voir Gonzalez-Rodriguez et al. PRL 115, 088102

Publications

Hogan et al., Biophysical Journal 2015. 109 (2): 209–219 preprint
Gonzalez-Rodriguez et al. PRL 115, 088102 preprint